Livraison offerte pour la France métropolitaine + Corse
Les yeux fatigués, qu'est ce que c'est?
Nombreux sont ceux qui se plaignent de fatigue oculaire, d'avoir les yeux lourds, fatigués. Plusieurs raisons peuvent en être la cause : le manque de sommeil, les allergies ou l'excès de lumière bleue. Ainsi nous pouvons avoir l'air abattu et avoir les yeux gonflés, qui tirent, qui grattent comme la sensation de présence de sable dans l'œil !
Un des meilleurs remèdes pour apaiser vos yeux est une bonne nuit de sommeil et, pourquoi pas une petite sieste ! Sans oublier de faire des pauses lorsque vous êtes devant un écran et porter une paire de lunettes ordinateur adéquate.
Voici quelques conseils pour éviter les effets de la fatigue oculaire en ce printemps.
yeux fatigués

1. Attention aux allergies

Vous avez une tendance allergique? Chaque personne souffrant d'allergies sait que celles-ci provoquent chatouillements, larmoiements et irritations. Cette réaction est causée par l'histamine, libérée par votre sensibilité allergénique. L'histamine en réponse immunitaire engendre la dilatation de vaisseaux sanguins et provoque des démangeaisons impitoyables dans le nez, la bouche ou les yeux que les personnes allergiques connaissent parfaitement bien.

L'augmentation du flux sanguin et les démangeaisons causées par les allergies peut entrainer un gonflement de vos paupières. C'est ainsi que vos yeux rouges sont aussi gonflés et fatigués.

Pour toutes les personnes sensibles aux divers pollens, il est préférable d'essayer de travailler à l'intérieur et de bien couvrir ses yeux avec des lunettes de protection galbées (solaires ou antibuée). Dans tous les cas, parlez-en à votre médecin qui vous conseillera au mieux.

2. Faites des pauses devant vos écrans

Confinement, télétravail et ère numérique font quelques ravages sur notre santé visuelle. Même si le progrès technologique offre divers avantages, les nombreuses heures passées devant les écrans de toute sorte affaiblissent nos yeux. L'afflux de lumière bleue, le travail de proximité ne sont pas naturels et engendrent des maux de tête, les yeux secs... Associer de courtes pauses à vos longues heures d'écran vous aidera à soulager les gènes liées à la fatigue oculaire numérique.

La célèbre règle 20-20-20

La règle 20-20-20 est parfaitement adaptée aux petites pauses. Toutes les 20 minutes face à l'écran, levez les yeux et regardez à 20 m à l'extérieur (on évite les autres écrans !) pendant 20 secondes. Cette pause de 20 secondes permet aux muscles oculaires de se détendre car en effet l'œil est en position de repos en vision de loin. 

Si vous le pouvez, n'hésitez pas à vous détendre sur votre chaise ou debout quelques instants. En fermant les yeux, étirez voter cou, vos bras, vos jambes... Quelques postures de yoga ou une micro-sieste pour certains et vous serez à nouveau frais et efficace devant votre ordinateur sans fatigue visuelle !

3. Pourquoi pas une compresse?

Rondelles de concombre, sachets de thé ou compresses ?  Remèdes de grand-mère encore et toujours utilisés pour relaxer les yeux et prendre soin de soi. 

Alterner des compresses chaudes et froides est souvent abordé. Le chaud va détendre les muscles palpébraux tandis que la compresse froide va augmenter la circulation sanguine  Cette solution est certes facile et efficace pour aider les yeux surmenés mais elle reste temporaire. Il est important d'identifier la réelle cause de cette fatigue oculaire : problème visuel, mauvaise correction, abus d'écran...

4. Hydratez vos yeux

La sécheresse oculaire est aussi une cause importante de vos yeux somnolents. La sécheresse oculaire ou le syndrome de l'œil sec peut venir de nombreux facteurs : alimentation, âge, médicaments...

Devant les écrans, nous sommes absorbés et "oublions" de cligner des yeux. Cette étape est cruciale car elle permet l'hydratation et la lubrification de la cornée et autres organes visuels. Régulièrement et à chaque pause clignez exagérément des yeux. C'est un moyen naturel, simple et infaillible pour que nos yeux restent humides et propres.  

Vous n'y pensez pas ou cela n'est pas suffisant? Optez pour le sérum physiologique. Quelques gouttes dans l'œil vous offriront un grand soulagement. Pour certains cela ne sera pas suffisant, dans ce cas, consultez votre ophtalmologue qui vous prescrira un collyre adéquat.

Surtout pensez à boire beaucoup d'eau. De façon générale, en cas de déshydratation les premiers organes touchés sont les yeux et la peau qui prennent une apparence terne et flétrie. Une bonne consommation d'eau est bénéfique non seulement  pour vos yeux, mais aussi pour votre santé.

5. Vérifiez votre vue

Vous portez vos lunettes correctives depuis longtemps et n'avez pas fait d'examen visuel depuis 2-3 ans. Il y a de fortes chances que votre prescription soit obsolète et soit la cause de votre fatigue. En général, la vision évolue avec le temps et votre correction peut ne plus correspondre à vos besoins actuels.

Un examen complet de la vue et des yeux est recommandé tous les deux ans. Un médecin ophtalmologiste ou un professionnel de la vue pourra évaluer vos problèmes et trouver une solution: une prescription visuelle, de la rééducation orthoptique ou d'autres recommandations...

Vous n'avez jamais porté de lunettes correctives ? Il est possible que votre vision ait changé, votre fatigue visuelle peut être un signal: vos yeux sont maintenant fatigués car ils ont besoin de lunettes adaptées pour voir correctement. Dans tous les cas pour plus de prévention et confort choisissez des lunettes antireflet anti-lumière bleue.

Pour le savoir rendez-vous chez un opticien ou un ophtalmologue pour un examen de vue.