Juste ajouté : Quantité Total Sous-total Livraison incluse en France Continuez à faire vos achats Panier En cours d'ajout... Merci! Epuisé Non disponible
}

LA QUARANTAINE : UN MOMENT CLÉ

Que l'on ait toujours eu une vision normale, que l'on soit myope, hypermétrope ou astigmate, vers quarante ans personne n'échappe à la presbytie !
Souvent, la première gêne se fait ressentir à un retour de vacances : lorsque la lumière diminue, après l'été ou à la suite d'un coup de fatigue. Subitement, on ne peut plus lire le journal, les cartes de restaurant ou les notices seulement en les tenant à bout de bras.
Pas de panique, c'est normal et naturel!

presbytie à la quarantaine

 

Pourquoi devenons-nous presbyte ?
Tout commence au moment même de notre venue au monde avec le cristallin, lentille intraoculaire essentielle à la vision.
Cet étrange organe qu'est le cristallin a commencé à vieillir dès notre naissance. Alors qu'il était vascularisé pendant la vie utérine, il cesse de l'être lorsque l'enfant pousse son premier cri...
Par la suite, cette lentille se comporte comme un tronc d'arbre. Avec le temps, des couches s'accumulent si bien que le cristallin s'épaissit et se rigidifie. En perdant de sa souplesse, il ne se bombe plus suffisamment et accommode (faire la mise au point) difficilement : on voit de moins en moins bien de près.
Ainsi, un enfant de deux ans voit net à partir de 5 cm, à six ans  sa vision claire sera à partir de 7 cm. Un jeune adulte de vingt ans verra nettement à partir de 10 cm; à quarante ans, il verra nettement à partir de 30 cm; à cinquante ans à
50 cm puis à 70 ans à 2 mètres ! La distance normale et confortable de lecture se situant à 33 cm, on comprend qu'entre 40 et 45 ans les bras donnent l'impression de devenir trop courts !
En France, presque 30 millions de presbytes vivent ce moment difficile...
La presbytie peut être plus précoce pour les personnes vivant en altitude ou dans des pays chauds.
En Afrique et dans l'Himalaya, on rencontre de jeunes presbytes âgés de 35 ans. Les responsables sont la chaleur et la quantité d'UV. C'est pourquoi il est important de bien protéger ses yeux du soleil, même sous nos latitudes.

Comment récupérer sa vision de près :

La correction de la presbytie est, sur le principe, très simple. Puisque seule la vision de près est perturbée, il faut restituer de sa puissance à l'œil uniquement pour les objets proches. Le cristallin ayant perdu sa capacité d'accommodation, on utilise pour cela une « addition optique » : des lunettes de lecture équipées de verres "loupes" (verres convergents) ou munies de verres dégressifs pour une vision de près et intermédiaire claire et nette. Varionet vous propose de lunettes pour lire avec des verres dégressifs à partir de 39.00€  monture et verres inclus. 

Articles plus anciens / Articles plus récents